Palestine: URGENCE : NE LES LAISSONS PAS FAIRE !

 

URGENCE : NE LES LAISSONS PAS FAIRE !

ADEL SAMARA, prochaine victime ?

 

images

Après l’assassinat de Nater Hattar en Jordanie et du dernier communiste d’Arabie Saoudite,  un autre communiste est aujourd’hui menacé : l’autorité Palestinienne s’attaque à Adel SAMARA – symbole de la résistance et du combat du peuple Palestinien et fervent opposant aux accords d’Oslo et à la normalisation avec l’entité sioniste.

Voici quelques passages du dernier message d’ Adel SAMARA sur sa situation :

« Vous m’accusez de rejeter la normalisation avec l’entité sioniste et de refuser le processus de soumission qui en est sous-jacent. Ce refus vous amène aujourd’hui à me trainer devant les tribunaux tout simplement parce que je rejette en bloc ce processus dans sa totalité. Tout cela, en outre, se fait avec en toile de fond un complot politique ouvertement organisé contre la cause Palestinienne depuis l’assassinat de Naji Al Ali.

 Un autre chef d’accusation lancé à mon encontre est en lien direct avec l’affaire du document intitulé « un cri de fond » – document qui a été rejeté par l’ensemble des organisations Palestiniennes en Syrie et que j’ai moi-même récusé. C’est pour l’opposition à ce document que je me trouve aujourd’hui convoqué auprès du tribunal. (…)

 Aujourd’hui, les faits par eux-mêmes montrent sans équivoque que la terre historique de Palestine est peuplée par les autochtones et par des colons ; chacune de ces composantes défend ses intérêts pour continuer à exister et à annuler l’existence de l’autre.

 Dans ma patrie qui est la Palestine, je me suis fait blessé, emprisonné et condamné maintes fois à des peines de prison. Rappelons simplement quelques dates : 1963, 1965, 1967, 1978, 1998, et aujourd’hui encore, on me traine devant les tribunaux. La cause et le coupable sont toujours les mêmes. Or, qu’en est-il l’ennemi et de sa démultiplication ? Y a-t-il quelqu’un qui les jugera ?

Pour toutes ces raisons, je suis donc appelé à comparaître, selon cette dernière convocation que j’ai reçue : « vous devez vous présenter au tribunal mercredi 19 octobre 2016, à 9h00 du matin, dans la région d’Albalouh, dans la ville de Bir ».

Cette situation impose d’apporter solidarité et soutien à notre camarade Adel SAMARA ainsi qu’à la cause qu’il défend, à savoir lutter contre la normalisation avec l’entité sioniste et pour la libération de toute la Palestine. Merci à toutes les forces progressistes et militantes qui feront connaître le plus largement possible la situation de ce camarade de lutte et qui pourront faire pression pour qu’il ne soit pas jugé pour ses idées justes et légitimes.

 

Paris, le 14 octobre 2016

Comité d’action et de soutien aux luttes du peuple Marocain

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo di WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google photo

Stai commentando usando il tuo account Google. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...